BFM Business

Tourisme à Paris et en Ile-de-France: après une baisse, "on sent un frémissement"

Florence Berthout, vice-présidente du comité régional du tourisme Paris Ile-de-France, a livré mercredi sur BFMTV les premiers éléments sur la fréquentation touristique en 2016.

Les attentats de 2015 avaient fait chuter la fréquentation touristique en région parisienne. La tendance s'est poursuivie en 2016 mais la fin de l'année donne des signes d'encouragement. Florence Berthout, vice-présidente du comité régional du tourisme Paris Ile-de-France, a donné mercredi sur BFMTV des précisions sur le bilan 2016. En cette fin d'année, "on sent un frémissement indubitablement, et tant mieux", indique la maire Les Républicains du Ve arrondissement de Paris.

"Les Européens reviennent"

Mais "on a eu une chute du tourisme toute l'année. On était à peu près à 47 millions de touristes l'année dernière, on aura sans doute 2 millions de touristes en moins", précise-t-elle. "Le chiffre d'affaires du tourisme représente à peu près 21 milliards de devises, on aura sans doute moins 1,5 milliard d'euros selon les prévisions du comité régional du tourisme avec les professionnels du secteur", continue-t-elle. 

L'élu rappelle que 500.000 personnes en Ile-de-France vivent du tourisme. "Quand le tourisme est fragile, toute une chaîne de l'économie est fragilisée", souligne-t-elle. "Les Européens reviennent, c'est plutôt une bonne nouvelle. On a du tourisme d'affaires - mais qui n'est pas le propre de cette période de fin d'année - qui lui se porte plutôt bien. Mais il y a toujours de gros soucis du côté du tourisme des Japonais. Ils ont diminué pratiquement de moitié. Les Chinois sont un peu de retour mais globalement, c'est moins 25%", détaille-t-elle.

E. M.