BFM Business

Patrick Jeantet est le nouveau patron de Keolis

Patrick Jeantet quitte SNCF Réseaux pour diriger la filiale Keolis.

Patrick Jeantet quitte SNCF Réseaux pour diriger la filiale Keolis. - AFP/ Eric Feferberg

Le Polytechnicien prend la place de Jean-Pierre Farandou qui prend la tête de la SNCF.

Le groupe de transports publics Keolis est désormais dirigé par Patrick Jeantet. Cet ingénieur de 59 ans, réputé discret et affable, dirigeait SNCF Réseau depuis mai 2016 et était président délégué du directoire du groupe SNCF: c’est-à-dire le "numéro 2" du groupe. Il avait postulé pour accéder à la première place en succédant à Guillaume Pepy et diriger la SNCF, mais l’Etat français lui a préféré Jean-Pierre Farandou.

Filiale de la SNCF

Patrick Jeantet ne quitte pas totalement la SNCF, car Keolis est une filiale à 70% de la société ferroviaire. Il retrouve également une entreprise qu’il connaît: il y a travaillé de 2005 à 2013, s’occupant notamment des activités internationales comme les concessions ferroviaires au Royaume-Uni et en Allemagne.

Avant d’en arriver là, le technicien, diplômé des prestigieuses Ecole polytechnique et Ponts et Chaussées, a commencé dans les travaux publics chez Bouygues. L'ingénieur participe alors à la construction du tunnel sous la Manche. En 1993 il dirige le développement international de Sogea, le groupe BTP devenu Vivendi. Il s’expatrie ensuite aux Philippines puis à Londres pour International Water. On connaît la suite, pour cet homme décrit par un spécialiste du secteur comme "franc du collier. Il dit ce qu'il fait et il fait ce qu'il dit".

Fanny Guyomard avec AFP