BFM Business

Les Français favorables à moins de fonctionnaires mais pas dans les collectivités

-

- - Wikipedia

55% des Français sont favorables à la suppression promise par Emmanuel Macron de 50.000 postes de fonctionnaires d'Etat. En revanche, ils ne sont que 46% à être favorables à la suppression de 70 000 postes de fonctionnaires dans les collectivités locales.

C'était une promesse de campagne du candidat Macron. La suppression d'ici la fin du quinquennat de 120.000 postes de fonctionnaires. Respectivement 50.000 dans la fonction publique d'Etat et 70.000 dans la territoriale. 

Mais les Français y sont-ils favorables? Ils semblent divisés sur la question selon un sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique. Si 55% d’entre eux sont favorables à la suppression de 50 000 postes de fonctionnaires d’Etat, ils ne sont que 46% à être favorables à la suppression de 70 000 postes de fonctionnaires dans les collectivités locales. 

Trop de fonctionnaires d'Etat selon une majorité de Français mais paradoxalement c'est dans les secteurs de la fonction publique d'Etat que ces mêmes personnes interrogées estiment... qu'il faut augmenter le nombre de fonctionnaires! Ces domaines sont la santé (77% estiment qu'il faut y augmenter les effectifs), la sécurité intérieure (76%), l’éducation (67%), la justice (66%) et la défense (51%).

Des indicateurs de résultats et des rémunérations individualisées

53% des Français s'y disent par ailleurs simplement favorables à davantage de recours aux contractuels et 58% veulent la mise en place d'un "plan de départs volontaires" dans la fonction publique.

Si la suppression de postes de fonctionnaires divise les Français, d’autres mesures disposent d’un large soutien. Parmi celles-ci, cela est notamment le cas pour la mise en place et la publication d’indicateurs de résultats et de satisfaction pour chaque service public (72% des Français y sont favorables), mais aussi pour la proposition d’individualiser une partie de la rémunération des fonctionnaires en fonction de l’implication (63%).

Le sondage Elabe a été effectué en ligne les 6 et 7 novembre 2018 auprès d'un échantillon de 1.005 personnes, lui aussi représentatif.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco