BFM Business

Au moins 4,5 millions d'assurés à un plan d'épargne retraite (PER) à la fin 2020, selon Bercy

Le ministère de l'Economie et des Finances, à Paris.

Le ministère de l'Economie et des Finances, à Paris. - LOIC VENANCE / AFP

Le jeune PER fait des premiers pas remarqués: avec 4,5 millions d'assurés à la fin 2020, Bercy a déjà dépassé l'objectif de 3 millions de bénéficiaires fixé pour 2022.

A la fin de l'année passée au moins 4,5 millions de Français avaient souscrit à un plan d'épargne retraite (PER), un produit lancé en 2019 qui permet de retirer l'intégralité du capital amassé pour ses vieux jours, a annoncé Bercy lundi.

Le montant total des encours de ces nouveaux PER s'élevait à 31,6 milliards d'euros à la fin 2020, selon les chiffres publiés par le ministère de l'Économie et des Finances.

Ce montant reste encore bien inférieur aux autres placements prisés des Français tels l'assurance vie (1.800 milliards d'euros d'encours) ou le Livret A (463 milliards).

Relancer l'épargne retraite

Le jeune PER fait toutefois des premiers pas remarqués: avec 4,5 millions d'assurés à la fin 2020, Bercy a déjà dépassé l'objectif de 3 millions de bénéficiaires fixé pour 2022.

Créé via la loi Pacte et distribué depuis le 1er octobre 2019, le PER doit permettre de relancer l'épargne retraite, un placement long pouvant servir à financer les entreprises mais délaissé ces dernières décennies au profit notamment de l'assurance vie.

L'encours total de l'épargne retraite s'élevait à 269 milliards d'euros à la fin 2020, le gouvernement espérant la porter à 300 milliards d'euros en 2022. Ce placement permet d'accumuler un pécule qui sera distribué à la fin de la vie active et complètera le système de retraite par répartition.

PS avec AFP