BFM Business

Simplification: Jean-Vincent Placé veut déjà aller plus loin

Le conseil de la simplification pour les entreprises aura une durée de vie prolongée (photo d'illustration)

Le conseil de la simplification pour les entreprises aura une durée de vie prolongée (photo d'illustration) - CHRISTOPHE PETIT TESSON / POOL / AFP

La durée de vie du Conseil de la simplification a été prolongée de six mois par le gouvernement. Jean-Vincent Placé, le secrétaire d'État à la Réforme veut "aller plus loin".

Près de 50 mesures de simplification à destination des entreprises ont été présentées ce lundi par le gouvernement. Mais le secrétaire d'État chargé de la Réforme veut déjà "aller plus loin". "C'est ça l'enjeu pour les mois à venir pour nous", a déclaré Jean-Vincent Placé tout en annonçant avoir prolongé de six mois la vie du Conseil de la simplification pour les entreprises. Il devait initialement arrêter son activité en janvier prochain. 

"Trop de normes" en France

Jean-Vincent Placé s'exprimait alors que 48 nouvelles mesures de simplification à destination des entreprises ont été présentées, allant de l'aide aux entreprises innovantes à la construction et l'aménagement en passant par les énergies renouvelables. Ce cinquième train de mesures porte à 415 le nombre de décisions prises depuis l'annonce du "choc de simplification" voulu par François Hollande.

"Nous sommes arrivés à un stade dans la mondialisation d'aujourd'hui, dans l'Europe d'aujourd'hui, dans la compétitivité d'aujourd'hui, où il est d'évidence pour toutes celles et tous ceux qui sont confrontés à cette compétition internationale et européenne, qu'il y a trop de normes, il y a trop de textes", a ajouté le secrétaire d'État.

M.L. avec AFP