BFM Business

Rejet de la motion de censure contre le gouvernement

BFM Business

Sans surprise, l'Assemblée nationale a rejeté ce mercredi 20 mars, la motion de censure de l'UMP contre la politique du gouvernement. Elle n'a recueilli que 228 voix, a annoncé à la tribune le président de l'Assemblée, Claude Bartolone (PS).

Pour être adoptée, la motion de censure aurait dû recueillir la majorité absolue des 573 députés composant actuellement l'Assemblée (quatre sièges étant vacants en raison d'annulations d'élections), soit 287 voix.

BFM Business.com et AFP