BFM Business

Rachat des dettes par la BCE: "toutes les options doivent être sur la table", estime Bruno Le Maire

le maire

le maire - -

Sur BFM Business, le ministre de l'Economie assure qu'il faut envisager toutes les options pour soutenir l'économie européenne.

Face à la crise économique qui se profile, certains économistes appellent la Banque centrale européenne (BCE) à aller plus loin dans le soutien aux pays en difficulté à travers le rachat direct de leurs dettes. Invité sur BFM Business ce mercredi, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire estime qu'il faut envisager toutes les options.

"Nous examinons (avec Christine Lagarde, la présidente de la BCE, NDLR) toutes les options complémentaires qui sont à notre disposition. (...) Nous sommes favorables à tout ce qui permettra à l'économie européenne de passer dans de bonnes conditions un cap qui est un des caps les plus difficiles de l'histoire européenne depuis la création de l'Union européenne", souligne le ministre.

"Donc toutes les options doivent être sur la table et nous examinerons favorablement, sans aucune limite, toutes les options qui permettent à l'économie européenne de se consolider et de sortir en bon état de cette crise économique", a-t-il ajouté.

Olivier Chicheportiche