BFM Business

Première baisse du chômage depuis 30 mois : -0,6% en octobre

le taux de chômage a baissé de 0,6% en octobre, selon les chiffres du ministère du Travail publiés ce jeudi.

le taux de chômage a baissé de 0,6% en octobre, selon les chiffres du ministère du Travail publiés ce jeudi. - -

En octobre, le taux de chômage a baissé de 0,6% selon les chiffres du ministère du Travail publiés ce jeudi, soit 20.500 demandeurs d'emploi en moins par rapport à septembre.

Enfin une baisse ! En octobre, le taux de chômage a baissé de 0,6% selon les chiffres du ministère du Travail publiés ce jeudi, ce qui représente 20 500 demandeurs d’emplois en moins par rapport à septembre. Hormis le mois d’août – qui avait été affecté par le « bug SFR » - c’est le premier mois de baisse depuis avril 2011, soit 30 mois. Pour donner corps à la promesse mainte fois répétée de François Hollande d’inverser la courbe du chômage avant la fin de l’année, le communiqué du ministère précise : « L’inversion de la courbe du chômage se dessine : -3 500 par mois en moyenne sur les 3 derniers mois, après +5 500 au 3ème trimestre, +18 270 au 2ème trimestre et +33 070 au 1er trimestre. Il faut remonter à novembre 2010 pour trouver une évolution moyenne aussi favorable ». Pour le ministre du Travail Michel Sapin, « l'inversion de la courbe du chômage est entamée ». Pour François Hollande, ces chiffres « confirment que la bataille pour l'emploi peut être gagnée ».

Du mieux sur la durée pour les jeunes

Le ministère se félicite également de l’amélioration de la situation des jeunes sur le marché du travail, puisque le taux de chômage des moins de 25 ans régresse sur les 6 derniers mois, avec « -2,3% au mois d’octobre, -4,5% au total depuis avril, soit 25 100 jeunes sortis du chômage ».

Encore trop de travail partiel ou temporaire

Reste qu’il n’y a pas matière à ouvrir le champagne pour autant. Car si l’on prend en compte les demandeurs d’emplois qui ont exercé une activité réduite en octobre (catégorie B et C), le chômage a encore augmenté de 0,8%, soit 39 600 demandeurs d’emplois en plus.
« Il faut continuer à se battre pour faire baisser le nombre des chômeurs de toutes les catégories, celui des jeunes, évidemment, c'était le cœur de notre politique, mais aussi celui des plus âgés, et de ce point de vue-là, il y a encore beaucoup de chemin à parcourir », a reconnu Michel Sapin.

Le titre de l'encadré ici

|||>> Chômage : licenciements en masse dans les associations

Le titre de l'encadré ici

|||>> Chômage : croyez-vous à une baisse durable ?

Philippe Gril