BFM Business

Pierre Moscovici: "nous savons où nous allons"

Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, était l'invité de BFMTV/RMC le 31 octobre.

Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, était l'invité de BFMTV/RMC le 31 octobre. - -

Le ministre de l'Economie était l'invité de BFMTV/RMC, ce mercredi 31 octobre. Parmi tous les sujets passés en revue, ce dernier s'est montré ferme sur les 35 heures, et a réaffirmé l'importance du rapport Gallois.

"Nous savons où nous allons, nous avons un cap". Invité de BFMTV/RMC ce matin, Pierre Moscovici a tenu à rassurer face aux polémiques qui se multiplient.

Concernant le rapport Gallois, qui sera remis au gouvernement lundi 5 novembre, le ministre de l'Economie a réaffirmé qu'il était "extremement important" et "attendu". A propos du coût du travail, au centre de ce rapport, il a également exprimé un avis défavorable sur une hause de la TVA et de la CSG: "Je ne pense pas que ce soit la voie à privilégier". Pierre Moscovici a aussi évoqué les 35 heures, sujet polémique notamment après les déclarations de Jean-Marc Ayrault mardi. Et il a sur ce point été très clair: "il n'a jamais été question de rouvrir le débat".

Le ministre s'est également voulu porteur de bonnes nouvelles, même s'il "ne veut pas donner de faux espoirs". Selon lui, la croissance pourrait être "très légèrement positive" au troisième trimestre 2012.

BFMbusiness.com