BFM Business

Moscovici offre une piqûre de rappel à la Grèce

Pierre Moscovici rappelle à la Grèce ses devoirs.

Pierre Moscovici rappelle à la Grèce ses devoirs. - Emmanuel Dunand - AFP

Le commissaire européen aux Affaires économiques rappelle aux Grecs que des "décisions lourdes" sont à prendre. Et ce d'ici la fin l'année.

Pierre Moscovici se rappelle aux bons souvenirs des Grecs. Le commissaire européen aux Affaires économiques a prévenu la Grèce que des "décisions lourdes" étaient à prendre, afin de bénéficier de l'aide des créanciers, dans un entretien à l'AFP jeudi à Bruxelles.

"Il y a des défis, il y aura des décisions lourdes à prendre d'ici la fin de l'année", a expliqué Pierre Moscovici, qui doit se rendre mardi et mercredi prochains à Athènes.

Nouveau prêt international

La Grèce, à court d'argent, est en attente d'une tranche de 2 milliards d'euros du nouveau prêt international de 86 milliards d'euros, consenti sur trois ans en juillet, en échange de la mise en oeuvre de réformes structurelles et d'une consolidation budgétaire.

"Depuis le mois de juillet nous travaillons dans un climat de confiance et de coopération sans doute inédit entre un gouvernement grec et les institutions européennes depuis le début de la crise grecque", s'est néanmoins félicité le commissaire européen. "Cela veut pas dire que tout est facile, il y a des sujets compliqués, il y a des défis (...), mais je constate une volonte partagée de travailler ensemble", a-t-il ajouté.

D. L. avec AFP