BFM Business

Washington réaffirme vouloir un accord commercial post-Brexit avec le Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et le président américain Donald Trump

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et le président américain Donald Trump - SAUL LOEB / AFP

La porte-parole de la diplomatie américaine a réaffirmé ce vendredi la volonté des États-Unis de nouer un "solide relation économique" avec le Royaume-Uni via un accord de libre-échange dès sa sortie effective de l’UE.

Les Etats-Unis ont réaffirmé vendredi, au lendemain de la victoire de Boris Johnson lors des législatives britanniques, leur engagement à un accord commercial post-Brexit avec le Royaume-Uni.

Washington rappelle sa volonté d'étendre la "solide relation économique" entre les deux pays "en signant un accord général de libre-échange avec le Royaume-Uni une fois qu'il aura officiellement quitté l'Union européenne", a déclaré la porte-parole de la diplomatie américaine Morgan Ortagus dans un message de félicitations à Boris Johnson.

Le président américain Donald Trump avait déjà évoqué un tel accord dans un tweet félicitant chaleureusement son "ami Boris".

"La Grande-Bretagne et les États-Unis seront maintenant libres de conclure un énorme nouvel accord commercial après le BREXIT. Cet accord est potentiellement beaucoup plus gros et plus lucratif que n'importe quel accord qui pourrait être conclu avec l'Union européenne. Bravo Boris!", avait-il écrit.

N.G. avec AFP