BFM Eco

Retraites: la France a le deuxième système le plus généreux au monde mais il n'est pas viable

Avec le vieillissement de la population, les prévisions de croissance, la charge de la dette, le système actuel est peu tenable pour les finances publiques.

Avec le vieillissement de la population, les prévisions de croissance, la charge de la dette, le système actuel est peu tenable pour les finances publiques. - Philippe Huguen - AFP

Alors que leur population vieillit, les Etats doivent résoudre une équation complexe: offrir un niveau de vie décent aux retraités sans plomber les finances publiques. Selon le cabinet Mercer, les Pays-Bas et le Danemark offrent la meilleure réponse.

Le gouvernement planche actuellement sur une réforme des retraites, qui doit donner lieu l'an prochain à la création d'un système universel où chaque euro cotisé vaudra les mêmes droits pour tous les Français. Un modèle inspiré de celui qui existe déjà au Danemark. 

A en croire la dernière étude internationale du cabinet Mercer menée sur le sujet avec le centre australien des études financières (ACFS), il y a urgence. Le système français est aujourd'hui, après celui de l'Allemagne, le plus généreux au monde en terme de prestations. Le taux de remplacement (différence entre le niveau du salaire et celui de la pension versée) est particulièrement élevé en France et les travailleurs qui ont peu cotisé bénéficient d'une pension minimale d'un niveau largement supérieur à ce qu'on observe dans les autres pays.

Sauf qu'avec le vieillissement de la population, les prévisions de croissance, la charge de la dette, le système actuel ne peut que peser de plus en plus lourdement sur les finances publiques. "Le système a des atouts, mais il présente aussi des risques majeurs et des lacunes qui doivent être comblées. Sans ces améliorations, son efficacité et sa durabilité peuvent être remise en question", met en garde le cabinet.

Pays-Bas et Danemark obtiennent la meilleure note

Pour Mercer, les systèmes les plus équilibrés sont ceux des Pays-Bas et... du Danemark. Ces deux pays décrochent la note A pour la robustesse de leur système. La Finlande, l'Australie, la Suède, la Norvège ou encore la Suisse, l'Allemagne et l'Irlande sont aussi bien classée, avec la note de B+. "Leurs systèmes offrent une structure saine, avec de bons avantages pour les pensionnés, même si quelques points sont encore à améliorer", commente Mercer.

Quels leviers d'amélioration le cabinet Mercer suggère-t-il aux pays qui n'ont pas un système viable à long terme? Sans surprise, repousser l'âge moyen de la retraite à mesure que l'espérance de vie augmente, mais aussi inciter les travailleurs à se constituer une épargne pour abaisser leur dépendance au système de retraite.

-
- © -
C.C.