BFM Business

McDonald's ferme des restaurants au Venezuela

Une petite dizaine de fast-food McDo aurait mis la clé sous la porte au Venezuela. Le groupe qui les gérait ne confirme pas le nombre, mais reconnaît des fermetures dans le pays qui traverse une grave crise économique.

McDonald's a fermé "un petit nombre" de ses restaurants au Venezuela, pays qui traverse une grave crise économique, a déclaré samedi la société Arcos Dorados, plus grand franchisé au monde de la chaîne de fast-food américaine.

"Nous continuons à adapter nos activités à la dynamique des marchés sur lesquels nous sommes présents. Selon cette dynamique et cette adaptation, nous avons récemment fermé un petit nombre de restaurants", a indiqué dans un communiqué envoyé à l'AFP la filiale argentine, qui regroupe un grand nombre de franchises McDonald's en Amérique latine.

Une inflation de 1.000.000%

Arcos Dorados n'a pas précisé le nombre de restaurants fermés. La presse locale et des clients ont rapporté que sept restaurants ont fermé, quatre à Caracas et trois en province.

Arcos Dorados a précisé dans son communiqué qu'il ne s'agissait pas de "fermeture de franchises" et a souligné qu'à l'heure actuelle il y a "plus de 120 restaurants" opérant au Venezuela.

La crise économique est telle que le Fonds monétaire international prévoit une inflation de 1.000.000% pour 2018 au Venezuela. Un "plan de relance" a été présenté par le président Nicolas Maduro, avec notamment le lancement de nouveaux billets amputés de cinq zéros et leur dévaluation de 96% parallèlement à l'augmentation du salaire minimum de 3400%.

N.G. avec AFP