BFM Business

Marseille: fin de la grève dans les terminaux pétroliers du port

-

- - Anne-Christine Poujoulat

C'est la fin du mouvement de grève qui bloquait les terminaux pétroliers du Grand port maritime de Marseille (GPMM) depuis presque un mois.

Le mouvement de grève qui bloquait les terminaux pétroliers du Grand port maritime de Marseille (GPMM) à Fos-sur-Mer et à Lavéra (Bouches-du-Rhône) depuis presque un mois a pris fin vendredi, a-t-on appris samedi auprès du GPMM.

Les salariés de Fluxel, opérateur qui a la charge des terminaux pétroliers de Fos et de Lavéra (Martigues), ont voté la fin de la grève qui durait depuis le 23 mai et ont repris le travail vendredi soir, a-t-on appris de cette même source.

Selon le site spécialisé marinetraffic.com, près de quarante pétroliers étaient encore au mouillage dans la rade de Fos-sur-Mer samedi matin. Ils seront traités au fur et à mesure, selon le GPMM.

Une reprise "à bas régime"

Vendredi à Fos-sur-Mer, le blocage de l'incinérateur du groupe Everé, qui traite les ordures de l'agglomération marseillaise, a été reconduit jusqu'au lundi 20 juin à 13h, a fait savoir dans un communiqué Béranger Saltel-Pongy, porte-parole de l'entreprise Everé.

Depuis le 8 juin, aucun camion de déchets ne pénètre dans le site, a précisé M. Saltel-Pongy, ajoutant que "néanmoins, le centre de traitement multifilière des déchets ménagers a été depuis plusieurs jours redémarré de façon partielle et fonctionne actuellement, à bas régime, à partir du stock de déchets présents dans l'installation".

Ce centre multi-filières, qui comprend un centre de tri, un incinérateur et des unités de méthanisation et compostage, est unique en France.

BFM Business avec AFP