BFM Business

Mario Draghi salue l'accord sur l'Union bancaire

Mario Draghi se félicite de l'accord sur l'Union bancaire et appelle le Parlement européen à finaliser le texte au plus vite.

Mario Draghi se félicite de l'accord sur l'Union bancaire et appelle le Parlement européen à finaliser le texte au plus vite. - -

Le président de la Banque centrale européenne s'est félicité jeudi 19 décembre de l'accord conclu la veille à Bruxelles entre les ministres des Finances de la zone euro sur le projet d'Union bancaire.

Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne qui sera à terme en charge de la supervision des banques privées de l'Union, salue l'accord sur l'Union bancaire ce 19 décembre. Conclu la veille entre ministres des Finances de la zone euro, il met la touche finale au projet européen de supervision et de soutien mutualisé des établissements financiers européens.

"La Banque centrale européenne salue l'accord qui a été trouvé", a déclaré Mario Draghi à son arrivée au sommet des chefs d'Etat et de gouvernement européens, qui se tient ces jeudi 19 et vendredi 20 décembre à Bruxelles.

"C'est une étape importante vers la réalisation de notre union bancaire", a-t-il poursuivi, en appelant le Parlement européen à agir au plus vite pour finaliser le texte. C'est en effet aux députés européens qu'il revient désormais de rédiger le texte final.

Deutsche Bank sous pression

Les ministres des Finances de la zone euro venaient à peine de se mettre d'accord sur l'Union bancaire, que l'agence de notation américaine Moody's mettait la première banque allemande sous pression ce jeudi: elle a abaissé la perspective de la Deutsche Bank de stable à négative ce 19 décembre. Elle s'inquiète de sa capacité à mener son plan de restructuration d'ici 2015.

Deutsche Bank a mis en place un plan visant à mettre de côté des bénéfices en réduisant ses actifs et ses coûts, notamment en supprimant 2.000 postes et en mettant un frein aux bonus. Elle veut également changer sa culture d'entreprise, après que son nom a été cité dans une série de litiges aux Etats-Unis, en Europe et au Japon.

N.G. avec agences