BFM Business

Manuel Valls: "Je suis respectueux de la CGT"

"Invité de BFMTV et RMC, le Premier ministre a joué la carte de l'apaisement avec l'organisation syndicale. Mais il a tenu à réaffirmer sa détermination pour mettre fin aux blocages. "

Invité de BFMTV et RMC, Manuel Valls a indiqué qu'il n'était "pas dans un combat avec la CGT, ni dans un mano à mano avec Philippe Martinez", son secrétaire général. Et ce malgré ses nombreuses sorties précédentes contre l'organisation syndicale, qui orchestre en ce moment la mobilisation contre la loi Travail. Une mobilisation qui "peut nuire à notre économie", a-t-il rappelé.

"Je suis très respectueux des syndicats. Je suis respectueux de la CGT , dont je connais sa participation pleine et entière à l'histoire de notre pays, à la résistance, à la volonté de donner des droits aux salariés", a-t-il affirmé, précisant que le gouvernement était en "contact permanent" avec la CGT. 

Malgré tout, le Premier ministre a tenu à réaffirmer sa "détermination" pour faire lever les blocages. "Je crois qu’un syndicat avec l’histoire de la CGT doit prendre ses responsabilités. (...) Il y a un besoin d’ordre", a-t-il déclaré. "Ce n'est pas la CGT qui peut bloquer notre pays. Ce n'est pas la CGT qui peut imposer un texte de loi". 

Y.D.