BFM Business

Loi Travail: El Khomri "favorable" à une distinction entre PME et grands groupes

"Invitée de BFMTV et RMC, la ministre du Travail a ouvert la porte à un traitement différent pour les petites entreprises, en ce qui concerne les règles de licenciement."

En cette journée de mobilisation un peu partout en France, Myriam El Khomri a une nouvelle fois défendu son projet de loi, au micro de BFMTV et RMC. Car ce dernier doit, selon elle, résorber le chômage.

"Il ne s’agit pas de licencier plus facilement, mais de donner de la clarté aux chefs d’entreprise", a-t-elle martelé. "Car nous souhaitons favoriser l’embauche en CDI".

Alors que le texte devrait être encore modifié au Parlement, la ministre s’est dite également "favorable" à une différenciation entre les grands groupes et les plus petites entreprises, en ce qui concerne les motifs de licenciement économique.

Pour rappel, le texte prévoit en l'état que l'entreprise justifie de quatre trimestres de baisse des commandes ou de chiffre d'affaires, ou d'un semestre de perte d'exploitation. 

Malgré tout, l'esprit global du projet de loi reste le même: "Passer de la culture de l’affrontement à celle du compromis".