BFM Business

Lisbonne et Madrid échappent à l’amende de Bruxelles

Malgré leurs dérapages budgétaires respectifs, la Commission européenne a annoncé qu'elle n'infligerait finalement aucune amende au Portugal et à l'Espagne.

La Commission européenne a renoncé ce mercredi 27 juillet à infliger des amendes à Madrid et Lisbonne sanctionnant leur dérapage budgétaire. une telle mesure aurait été une première dans une Europe déjà sévèrement ébranlée par le Brexit.

"Le collège (des 28 commissaires européens, ndlr) s'est mis d'accord aujourd'hui pour annuler les amendes pour les deux pays", a déclaré le vice-président de la Commission européenne chargé de l'euro, Valdis Dombrovskis, lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Cette absence de sanctions européennes est "une très bonne nouvelle pour le Portugal et pour l'Europe", a réagi mercredi le gouvernement portugais. La Commission européenne "a assumé son rôle de gardienne de l'esprit et de l'idéal européens", s'est félicité le ministre portugais des Affaires étrangères, Augusto Santos Silva.

Le Portugal était menacé de sanctions européennes après avoir manqué en 2015 son objectif de ramener son déficit public sous les 3% du PIB, malgré un strict programme de rigueur budgétaire mis en oeuvre depuis 2011 par le gouvernement de droite de l'époque

A.R. avec AFP