BFM Business

Liliane Bettencourt investit dans le groupe de Stéphane Courbit

Liliane Bettencourt (Reuters)

Liliane Bettencourt (Reuters) - -

La milliardaire a annoncé mercredi avoir pris 20 % du capital de la société de l'ancien patron d'Endemol pour 170 millions d'euros. C'est un nouvel actionnaire de poids pour Stéphane Courbit qui a, depuis la création de son entreprise très bien su s'entourer.

La liste des partenaires de Stéphane Courbit est un mini-who's who. Les plus grandes familles d'industriels ont décidé d'investir dans sa société : Arnault, Agostini, Agnelli, Dreyfus, Bolloré et aujourd’hui Bettencourt.

Pourquoi toutes ses bonnes fées au-dessus de ce berceau ? Stéphane Courbit a réussi depuis une quinzaine d'années à se constituer un sérieux carnet d'adresse. Ses fonctions au sein d'Endemol et son amitié avec Alain Minc lui ont ouvert des portes.

Un investissement patrimonial

Quand il quitte le producteur de télé-réalité avec un gros pactole, il décide de lancer un groupe très diversifié. Il monte donc il y a trois ans la financière Lov présente dans les jeux en ligne, la production télé et l'énergie. Elle dégage aujourd’hui une dizaine de milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Pour continuer à se développer, Stéphane Courbit cherchait de nouveaux actionnaires. Il a réussi à séduire l'héritière de l'Oréal. Pour Liliane Bettencourt, cette opération a une dimension patrimoniale : elle veut dit-elle "investir dans des secteurs qui intéressent ses petits enfants".

Sarah-Lou Cohen