BFM Business

Les Twittos se déchaînent sur le compte officiel de la loi El Khomri

Myriam El Khomri et Manuel Valls s'emploient à défendre le projet de loi travail.

Myriam El Khomri et Manuel Valls s'emploient à défendre le projet de loi travail. - Vincent Kessler - AFP

En créant sur Twitter un compte spécialement dédié au projet de loi de la ministre El Khomri, le gouvernement voulait faire preuve de pédagogie. C'est raté.

Alors que la gronde n’en finit plus de monter contre le projet de loi El Khomri, le gouvernement multiplie les initiatives pour désamorcer le conflit social qui se profile. Après l’argumentaire sous la forme de "vrai-faux", publié sur le site du gouvernement, l’exécutif s’est essayé à un nouvel exercice de pédagogie. Avec une volonté affichée de combattre ses opposants sur leur terrain de prédilection: internet, et en particulier les réseaux sociaux.

Pour la première fois, un compte Twitter a donc été créé, afin de répondre aux questions des internautes. @LoiTravail a ainsi signé son premier tweet ce jeudi, avec ces mots: "Bonjour Twitter, je suis le projet de #LoiTravail. On parle beaucoup de moi mais on me connaît mal. Et si on faisait connaissance?"

Un "bad buzz" prévisible

De manière assez prévisible, l’initiative a rapidement provoqué moqueries et détournements sur le réseau social.

Un autre compte, reprenant la même méthode, a également été lancé dans la foulée concernant un autre projet polémique :

Ce jeudi 25 février, la pétition contre le projet de loi El Khomri avait de son côté recueilli plus de 540.000 signatures.

Y.D.