BFM Business

Les PME anglaises plus compétitives que les Allemandes

Les PME anglaises devancent leurs homologues allemandes.

Les PME anglaises devancent leurs homologues allemandes. - -

Les petites entreprises allemandes perdent du terrain. Selon une enquête, les PME anglaises seraient désormais les plus compétitives en Europe, grâce, notamment à leur confiance en l’avenir.

La course à la compétitivité est relancée en Europe, et la première place de l'Allemagne est disputée. Les petites et moyennes entreprises (PME) anglaises ont quasiment égalé leurs homologues allemandes en termes de chiffres d'affaire cette année, selon une étude menée par GE Capital. Le sud de l'Angleterre devient ainsi la région européenne la plus dynamique.

Les PME britanniques ont comblé le fossé qui les sépare de leur concurrence allemande: cette année, elles ont créé 67.000 emplois. Selon les experts, elles sont le "moteur de la croissance britannique". Des entreprises petites par la taille, mais très dynamiques: elles réalisent un tiers de la croissance du secteur privé du pays !

Confiance en l'avenir et retard avantageux

Ce dynamisme, GE Capital l'explique par la structure de ces PME. Des sociétés qui ont souvent réalisé plus de 10% d'augmentation de chiffre d'affaire l’année dernière. Autre facteur, leur confiance en l'avenir: 90% d'entre elles vont poursuivre leurs investissements au même rythme.

Plus globalement, le rattrapage britannique s'explique par son retard dans le mouvement de reprise économique après la crise. Autre élément d'explication retenu par GE Capital: le ralentissement de l'économie allemande, qui s'expose donc à la concurrence européenne.

Derrière les chiffres, les experts estiment que les PME britanniques vont soutenir durablement la croissance du pays. Grâce à leur dynamisme, le Royaume-Uni pourrait dépasser les 2% de croissance l'année prochaine.

Pierre Rigo