BFM Eco

Les millionnaires français sont quatre fois moins nombreux à fuir la France depuis l'élection de Macron

-

- - Wikipedia

Selon l'étude annuelle New World Wealth, 3000 millionnaires français auraient quitté le pays en 2018 alors qu'ils étaient 12.000 selon cette même étude en 2016.

Faut-il y voir un effet Macron? En tout cas, il semblerait bien que les Français fortunés soient moins enclins à quitter le pays. C'est en tout cas ce qui ressort de l'étude de la société sud-africaine New World Wealth qui estime chaque année le nombre de départ et d'arrivées de millionnaires dans les pays du monde. Une étude dont il convient sans doute de nuancer les résultats mais qui montre une évolution certaine en ce qui concerne la France. 

Alors que 12.000 millionnaires avaient quitté la France en 2016 selon New World Wealth, ils n'étaient plus que 5000 en 2017 et seulement 3000 en 2018. En deux ans, leur nombre aurait donc été divisé par quatre. 

Dans le classement mondial des pays qui voient fuir leur fortune, la France n'est plus que cinquième. La Chine reste en tête avec 15.000 départs, devant la Russie (7000) et l'Inde.

fotunes
fotunes © New World Wealth

Les auteurs de l'étude mettent plusieurs éléments en avant pour expliquer la fuite des grandes fortunes dans des pays étrangers comme la situation politique, la criminalité, les tensions religieuses ou le manque d'opportunités d'affaires. Mais en ce qui concerne l'Europe, c'est le niveau de fiscalité qui expliquerait que certains pays voient certaines grandes fortunes s'envoler pour d'autres cieux.

Or en France, la transformation de l'ISF en Impôt sur la fortune immobilière (IFI) a atténué la pression fiscale sur les grandes fortunes et a pu en dissuader une partie d'entre eux de quitter le territoire, du moins pour des raisons fiscales.

A contrario, le Royaume-Uni qui était traditionnellement une destination de millionnaires a perdu de son attractivité. En 2018, 3000 millionnaires ont préféré s'installer ailleurs que dans un pays en passe de quitter l'Union européenne.

"Les personnes fortunées sont les premières à partir"

"Ce qui n'est jamais bon signe, assure Andrew Amoils, responsable de la recherche chez New World Wealth. Car les personnes fortunées sont souvent les premières personnes à partir, elles en ont les moyens contrairement aux citoyens de la classe moyenne." 

En Europe, les pays plus attractifs pour les millionnaires sont -outre la Suisse et sa fiscalité avantageuse- tous situés au sud. il s'agit de l'Espagne, de la Grèce et du Portugal qui ont chacun enregistré l'arrivée de 1000 grandes fortunes en 2018.

Bien loin de l'Australie, champion mondial en la matière depuis des années. Ce pays continent est perçu comme sûr, jouissant d'une fiscalité avantageuse (aucun impôt sur les successions) et de ses liens commerciaux étroits avec les grandes puissance économiques asiatiques(Chine, Corée du sud, Japon).

Pays
Pays © New World Wealth
Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco