BFM Business

Le volcan a coûté 1,7 milliard de dollars au secteur aérien

A l'aéroport Zaventem, près de Bruxelles, mardi. Selon l'Association internationale des transports aériens (Iata), la paralysie du trafic aérien causée par l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll a coûté 1,7 milliard de dollars aux compagnies aériennes.

A l'aéroport Zaventem, près de Bruxelles, mardi. Selon l'Association internationale des transports aériens (Iata), la paralysie du trafic aérien causée par l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll a coûté 1,7 milliard de dollars aux compagnies aériennes. - -

FRANCFORT - La paralysie du trafic aérien causée par l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll a coûté aux compagnies aériennes 1,7 milliard de...

FRANCFORT (Reuters) - La paralysie du trafic aérien causée par l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll a coûté aux compagnies aériennes 1,7 milliard de dollars, estime l'Association internationale des transports aériens (Iata).

Au moment où les perturbations étaient les plus importantes, entre le 17 et le 19 avril, 29% du trafic mondial et 1,2 million de passagers ont été affectés et le coût estimé pour les transporteurs était de 400 millions de dollars par jour.

Toutefois, l'Iata reconnaît que le blocage au sol des avions a permis de réaliser des économies de carburant d'environ 110 millions de dollars par jour.

Affirmant que cette situation extraordinaire a été aggravée par les mauvaises décisions prises par les pouvoirs publics, l'Iata appelle les gouvernements à étudier les moyens d'indemniser les compagnies aériennes pour leurs pertes de revenus.

Bureau de Francfort. Gregory Schwartz pour le service français