BFM Business

Le SMIC, trop élevé en France ?

-

- - -

Voilà une affirmation qui fera à coups sûrs grincer quelques dents. Le commission européenne estime que le SMIC est trop élevé en France et freine sa compétitivité économique, contrairement aux autres pays de l'Union. Certains économistes partagent l'analyse. Qu'en pensez-vous ?

Le salaire minimum en France est « élevé ». Constat surprenant formulé mardi par la Commission européenne. Bruxelles a publié ses recommandations macro-économiques pour les 27 Etats de l'Union européenne. Et au rayon de celles qui concernent la France, le SMIC est ouvertement pointé du doigt. La commission constate que le salaire minimum français est l'un de plus élevés d'Europe, et que c'est l'une des raisons expliquant le manque de compétitivité des entreprises françaises. Le SMIC est-il trop élevé ? Faudrait-il le diminuer, voire le supprimer ?

« Le SMIC est un créateur de chômage »

L'idée n'a rien de saugrenu pour Pascal Salin, professeur d'économie à l'université Paris Dauphine. Pour lui, le salaire minimum est « un des obstacles importants à l'emploi, c'est un créateur de chômage. Lorsqu'on impose à un jeune qui entre sur le marché de l'emploi un salaire de base faible, on lui enlève une chance d'augmenter sa productivité. Moi je préfèrerais qu'on supprime carrément le SMIC, je suis persuadé que le niveau de chômage baisserait beaucoup. Le salarié serait dans une situation de pouvoir négocier un salaire beaucoup plus élevé ».

« 1.000 euros nets par mois, vous croyez qu'on peut vivre avec ça ? »

En revanche, une remise en cause du SMIC révulse Michel Doneddu, secrétaire confédéral à la CGT : « Le SMIC est évidemment une garantie de revenu salarial pour des millions de Français. Rendez-vous compte, c'est à peu près 1.000 euros nets pour 35h. Et moins pour beaucoup. Est-ce que vous croyez qu'on peut vivre avec ça ? Comment peut-on parler de compétitivité quand on voit ce niveau qui ne permet pas aux salariés de vivre dignement ? Les dividendes versés chaque année aux actionnaires, ça représente 6 millions de fois le SMIC. Et on nous dit que c'est le coût du travail qui est trop important ? ».

La Rédaction et M. Lagardère