BFM Business

Le nouveau billet de 20 euros qui met fin aux faux 

La Banque centrale européenne a dévoilé ce mardi 24 février le visage du nouveau billet de 20 euros conçu pour lutter contre la fraude. Cette coupure, très utilisée, est, en effet, la plus contrefaite au monde.

Le billet de 20 euros fait peau neuve. La Banque centrale européenne a dévoilé aujourd'hui une nouvelle coupure. Après le billet de 5 euros et celui de 10 euros ces deux dernières années, c'est donc tour de celui de 20 euros.

Ces nouveaux billets montrent désormais les pays qui ont adhéré à l'euro depuis 2002. Malte et Chypre apparaissent sur la carte de l'Europe, et les initiales de la BCE disposent de neuf variantes au lieu de cinq.

Au delà de ces changements cosmétiques, cette nouvelle version a été conçue pour être plus difficilement contrefaite. La petite coupure de 20 euros est, en effet, la plus prisée par les faussaires. L'an dernier plus de la moitié des faux billets saisis étaient des billets de 20 euro. Il faut dire qu'anticipant l'arrivée de la nouvelle mouture, les faussaires ont dû vider leurs stocks. Une centaine de milliers de faux billets aurait ainsi circulé.

Une innovation technologique: la "fenêtre portrait"

Pour lutter contre la contrefaçon, le nouveau billet de vingt euros intègre notamment une innovation technologique: la "fenêtre portrait", située dans l'hologramme.

Face à la lumière, cette fenêtre devient transparente et laisse apparaître un portrait de la princesse Europe, une des figures de la mythologie grecque, qui a donné son nom au Vieux Continent. Ce portrait est alors visible sur les deux faces du billet.

Cette fenêtre portrait "est l'aboutissement des études menées par l'Eurosystème afin que les billets en euros restent protégés contre la contrefaçon", a affirmé Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, ce mardi. Par ailleurs, de nouvelles lignes en relief ont été imprimées sur les bords du billet, de sorte notamment à ce qu'il soit plus facilement identifiable par les personnes malvoyantes.

1.000 milliards de valeur faciale

Ce nouveau billet de 20 euros sera mis en circulation, le 25 novembre prochain. Ce qui laissera neuf mois "aux professionnels manipulant régulièrement des espèces et aux autres acteurs concernés pour se préparer à l’introduction de la nouvelle coupure", explique la BCE

Comme le rappelle la BCE, les billets en euros sont utilisés par 338 millions de personnes dans dix-neuf pays. Au total, 17 milliards de billets sont en circulation pour une valeur faciale de 1.000 milliards d'euros.

Depuis l'introduction de secondes séries de billets en euros, la BCE a toujours essayé d'avoir une longueur d'avance sur les faux-monnayeurs. Encre à couleur changeante, couleurs plus vives, nouveaux films de sécurité, autant de techniques qui se veulent très difficile à reproduire et surtout très coûteuses à "recréer".

Isabelle Gollentz et Julien Marion