BFM Business

Le ministre japonais des finances se défend de manipuler le cours du yen

BFM Business

Le ministre japonais des Finances, Taro Aso, a fermement rejeté vendredi les accusations de manipulation des cours des monnaies formulées à l'étranger après la publication par le gouvernement nippon et la banque centrale (BoJ) d'une déclaration conjointe sur la politique monétaire.

"Les critiques sur la manipulation des cours des monnaies sont totalement infondées", a-t-il déclaré, selon les propos rapportés par les médias, répondant ainsi indirectement à la chancelière allemande, Angela Merkel, qui a fait part jeudi à Davos de sa "préoccupation" à l'égard de la nouvelle politique monétaire du Japon.

BFMbusiness.com