BFM Business

Le gouvernement grec finalise ses dernières mesures d'austérité.

BFM Business

Le temps presse et le gouvernement grec le sait. Selon Reuters, Athènes a finalisé les dernières mesures de son plan d'austérité, qui doit permettre au pays d'économiser 11,5 milliards d'euros.

Pour l'essentiel, les mesures consistent à réduire les salaires, les retraites et les prestations sociales, ce qui motive un nouvel appel à la grève ce mercredi avec une manifestation prévue dans la soirée.

Les chefs des partis qui forment la fragile coalition au pouvoir se retrouveront en principe jeudi pour examiner ce nouveau train de mesures. Les discussions avec la troïka (Banque centrale européenne, Unione européenne, FMI) doivent quant à elles reprendre en début de semaine prochaine. Ces mesures nécessiteront ensuite l'aval du Parlement grec. Une fois ces conditions remplies, le pays pourra bénéficier d'une nouvelle tranche de l'aide internationale, de 31,4 milliards d'euros.

Les pays de la zone euro se prononceront sur le versement de cette tranche, lors d'une réunion de l'Eurogroupe, le 4 octobre prochain.

BFMbusiness.com et Reuters