BFM Business

Le coup de pouce de l'UE pour faire voyager les jeunes gratuitement

La Commission européenne donne un coup de pouce aux jeunes

La Commission européenne donne un coup de pouce aux jeunes - MICHAL CIZEK / AFP

Ce dispositif ponctuel va permettre à au moins 5.000 jeunes de voyager à travers le continent grâce au versement de subventions comprises entre 350 et 350 euros. Le projet Interrail a quant à lui été rejeté.

Inspirée par une proposition du Parlement européen, la Commission européenne a annoncé ce lundi une subvention pour permettre "à au moins 5.000 jeunes élèves" de se rendre dans un autre pays d'Europe. Cette initiative ponctuelle est dotée d'une enveloppe de 2,5 millions d'euros, issue du budget du programme Erasmus. Elle est ouverte à des jeunes d'au moins 16 ans ayant participé à un projet éducatif européen, qui pourront voyager seuls ou avec leur classe.

"Entre 5.000 et 7.000 jeunes de 16 ans et plus seront sélectionnés et recevront une subvention valable pour des titres de transport d'une valeur de 350 euros ou de 530 euros" selon les cas, pour des voyages en train, en avion ou en autocar, a indiqué la Commission. Avant de préciser que certains opérateurs soutiendraient son initiative "Move2Learn, Learn2Move" ("Bouger pour apprendre, apprendre à bouger" en français, ndlr), "en proposant des réductions ou des billets gratuits".

Une initiative insuffisante pour certains eurodéputés

Ce projet fait suite à une demande du Parlement européen, qui souhaitait que l'UE offre un pass "Interrail" à tout citoyen européen atteignant l'âge de 18 ans. Mais la Commission européenne a estimé qu'une initiative aussi ambitieuse coûterait "entre 1,2 et 1,6 milliard d'euros par an", un budget qui "n'est pas disponible actuellement". Elle dit toutefois avoir voulu s'inspirer de cette idée, "tout en s'assurant de conserver une dimension éducative et en tenant compte des contraintes organisationnelles et budgétaires actuelles".

C'est une "opportunité manquée" a déploré Manfred Weber, le chef de file des députés du PPE (droite), majoritaires au Parlement européen, contestant le chiffrage par la Commission du coût d'un pass "Interrail" pour tous les jeunes de 18 ans. Mais "nous poursuivrons notre bataille pour que cette proposition soit contenue dans le budget 2018 de l'UE", a-t-il assuré, jugeant que l'Europe avait "besoin de projets qui soient sources d'inspiration", permettant "de découvrir les différentes cultures et la beauté de notre continent".

La subvention proposée par la Commission ne le sera que de manière ponctuelle, à l'occasion des 30 ans du programme européen Erasmus. Les candidatures seront ouvertes aux élèves dont les classes participent à "eTwinning", un programme de jumelage permettant des projets communs entre élèves et enseignants européens par le biais d'une plateforme en ligne. Les lauréats pourront voyager entre août 2017 et décembre 2018, à une date de leur choix "soit en groupe, dans le cadre d'un voyage scolaire, soit en individuel, "en fonction de la décision qui sera prise par leurs parents et leurs enseignants".

P.L avec AFP