BFM Business

Le conseil de supervision bancaire de la BCE sera confié à une Française

BFM Business

Une femme à la tête de la supervision bancaire, et une Française de surcroît ! Une façon de calmer les critiques qui dénonçait l’absence de représentante de la gente féminine au sein du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE).

Le chef de file des ministres des Finances de la zone euro, Jean-Claude Juncker, a en effet déclare ce ce jeudi 10 janvier, lors d’une audition au Parlement européen, qu’une Française sera nommée à la tête du conseil de supervision bancaire de la BCE, sans donner de nom.

Le nom de Danièle Nouy, secrétaire générale de l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP) à la Banque de France, circule pour assurer cette fonction.

Selon des sources proches du dossier, Paris aurait réclamé une contrepartie à la nomination du Néerlandais Jeroen Dijsselbloem pour succéder à M. Juncker à la tête de l'Eurogroupe.

Le conseil de supervision bancaire de la BCE devra veiller à la bonne santé des plus grandes banques de la zone euro, et sera séparé du conseil des gouverneurs, qui s’occupera exclusivement de la politique monétaire.

BFMbusiness.com et AFP