BFM Business

Laurent Berger (CFDT) "ne croit pas à la convergence des luttes"

""

Voilà au moins un point commun entre la CFDT et le gouvernement. Alors que les conflits sociaux s'accumulent (cheminots, étudiants, éboueurs), beaucoup espèrent (ou craignent) une coagulation. Mais pas Laurent Berger: "Je ne crois pas à la convergence des luttes", a en effet indiqué le leader du syndicat réformiste, invité ce jeudi de BFMTV et RMC.

"C’est une approche politique. Moi, je ne suis pas dans la majorité, ni dans l'opposition", s'est-il justifié. Tout en mettant en garde le gouvernement contre toute forme "d'arrogance".

En revanche, la CFDT Cheminots participera bien à la grève de dimanche et lundi, a-t-il confirmé, considérant que les propositions du gouvernement à ce stade n'étaient "pas acceptables".

Y.D.