BFM Business

La transition énergétique: commençons par éteindre la lumière!

Les façades des bâtiments publics et des bureaux pourraient ne plus illuminer les villes la nuit.

Les façades des bâtiments publics et des bureaux pourraient ne plus illuminer les villes la nuit. - -

Le débat sur la transition énergétique se poursuit ce vendredi 30 novembre. Pour réduire la facture énergétique, la ministre de l’Ecologie propose tout simplement d’éteindre l'éclairage des bâtiments non-résidentiels.

Le débat sur la transition énergétique se poursuit au ministère de l'Ecologie. Une option possible a été évoquée par la ministre de l'Ecologie, Delphine Batho: interdire l'éclairage des commerces et des bureaux la nuit, pour faire des économies d'énergie. Un arrêté ministériel en ce sens doit être publié au mois de janvier. Il entrera en vigueur le 1er juillet 2013.

Deux milliards de kWh/an d'économisés

Concrètement, qui va être concerné? Tous les bâtiments non résidentiels dans toute la France! Cela veut dire les bureaux, les commerces et même les bâtiments publics comme les monuments de Paris.

Pour les bureaux, toutes les lumières devront être éteintes une heure après la fin de l'occupation des locaux par l'ensemble du personnel. Pour les vitrines des magasins et pour les bâtiments publics, l'extinction des feux sera prévue à 1 heure du matin, dernier délai. Les monuments de Paris ne seront plus éclairés toute la nuit, comme c'est bien souvent le cas aujourd'hui.

Rassurez-vous, l'arrêté ministériel ne s'appliquera pas pour la semaine avant Noël et la veille des jours fériés. Le reste du temps, l'interdiction de l'éclairage s'appliquera jusqu'à 7 heures du matin pour les magasins, et quand le travail reprend pour les bureaux.

L'objectif pour le gouvernement est d'économiser deux milliards de kWh par an. Cela représente la consommation annuelle de 750 000 ménages, hors chauffage et eau chaude.

Alexis Pluyette