BFM Business

La taxe sur les transactions financières revient au menu de la zone euro

BFM Business

Selon des documents obtenus vendredi par l’AFP, Paris et Berlin chercheraient à mobiliser rapidement leurs partenaires européens sur la taxe sur les transactions financières. 

Les deux ministres de l’Economie Wolfgang Schäuble et Pierre Moscovici auraient ainsi envoyé une lettre à leurs homologues des 27 pour relancer ce projet, au point mort depuis l'été.

Fin juin, les Européens étaient arrivés à la conclusion qu'ils ne parviendraient pas à mettre en œuvre une telle taxe à l'échelle des 27. Ils s’étaient donc résolus à l’adopter au sein d’une coopération renforcée, qui requiert l’accord d’au moins neuf pays.

Paris et Berlin, qui souhaitent que ce projet voie le jour d'ici décembre, demandent aux pays intéressés de se manifester "le plus tôt possible" en écrivant à la Commission.

Le projet de la Commission, soutenu par la France et l'Allemagne, prévoit l'instauration d'une taxe sur les transactions financières au taux de 0,1% pour les actions et les obligations et de 0,01% sur les autres produits financiers, de façon à générer jusqu'à 57 milliards d'euros à l'échelle de l'UE.

AFP