BFM Business

La Suisse, nouvel eldorado des entreprises françaises?

Les entreprises françaises installent surtout leurs cadres en Suisse.

Les entreprises françaises installent surtout leurs cadres en Suisse. - -

Les entreprises françaises seraient de plus en plus nombreuses à s’installer en Suisse, que ce soit pour s’y délocaliser ou juste ouvrir une succursale. Les faibles charges sur les salaires justifieraient la plupart de ces installations.

Plus de 850 sociétés françaises sont venues s’installer, entièrement ou en partie, en Suisse depuis janvier, rapporte le quotidien suisse alémanique Tages-Anzeiger, du mercredi 14 août. Pour l'essentiel ce sont des PME possédées au moins à 25% par des Français.

Parmi les entreprises s'étant ayant récemment implantées sur le territoire suisse, on retrouve les salades Florette, les vêtements pour enfant Orchestra, ou encore les bottes Sensas.

Seulement 523 entreprises en 2007

Les chiffres sont en progression constante. En 2012, 611 entreprises françaises étaient enregistrées dans le pays, selon le quotidien suisse. En 2007, on en comptait 523 avec au moins 10% de leur capital détenu par des Français, selon le ministère français des Affaires Etrangères.

Pour Thomas Duriez, directeur de la Chambre de commerce franco-suisse, cette tendance peut avoir de multiples causes. "Les entreprises françaises voient la Suisse comme un débouché intéressant. Elles produisent aussi en Suisse pour profiter du label qualité lié au pays. Et enfin, elles s’y installent pour les avantages fiscaux", a-t-il expliqué au Tages-Anzeiger.

Par exemple, sur un salaire mensuel de 10.000 francs suisses (8.000 euros), les charges sociales représentent 32% en Suisse contre 65% en France, selon le quotidien. Pour Claudine Schmid, députée (UMP) des Français vivant en Suisse, les sociétés envoient surtout leurs cadres dirigeants bien payés dans le pays, la production restant en France.

Audrey Dufour avec AFP