BFM Business

La menace récessionniste fait bouger l'Allemagne

L'activité ralentit en Allemagne

L'activité ralentit en Allemagne - -

Philippe Forni, le directeur général de Camgestion interrogé par BFM Business, estime que les mauvais chiffres sur le climat des affaires et dans le secteur privé allemand font, en effet, craindre une contraction de la croissance. Ce qui serait, en fait, un mal pour un bien...

"Je reste relativement optimiste pour la suite". Philippe Forni, le directeur général de Camgestion, interrogé sur BFM Business, estime que l’indice Ifo et l'indice PMI publié par Markit et qui montrent une possible récession de l’Allemagne, sont à prendre avec des pincettes.

"Il y a de l’argent, l’Allemagne va pouvoir proposer un soutien à sa croissance". Ainsi, selon lui, cette récession n’est pas certaine. Une idée reprise par Klaus Wohlrabe, économiste pour l’Ifo: "Il n'y a pas de récession en vue en Allemagne actuellement, du moment que la crise de la dette ne s'aggrave pas".

Mais ces mauvais chiffres depuis quelques mois auront eu l’avantage de "provoquer une réflexion en Allemagne. Depuis un mois, le contexte de communication allemand a un peu changé sur la situation européenne, il est moins rigoriste qu’il n’a été", souligne Philippe Forni.

Diane Lacaze