BFM Business

La Grèce a trouvé un accord avec ses créanciers

BFM Business

Le Premier ministre grec Antonis Samaras a annoncé, ce mardi 30 octobre, que la Grèce a trouvé un accord avec ses créanciers publics,c'est à dire l'Union européenne, la Banque centrale européenne et le FMI sur de nouvelles mesures d'économies que le pays doit mettre en oeuvre d'ici 2014.

Il faut toutefois espérer qu'il ne s'agit aps d'un nouveau couac. Il y a une semaine jour pour jour, le ministre grec des Finances, Yannis Stournaras avait déjà annoncé que son pays était parvenu à un accord avec ces mêmes créanciers et qu'elle avait bénéficié d'un délai pour remplir ses objectifs budgétaires. Deux informations qui ont ensuite été démenties par l'Union européenne et par la BCE.

L'accord porte sur 13,5 milliards de nouvelles mesures d'économies qui se feront essentiellement via des coupes dans les salaires publis et les pensions ainis que par une réduction du nombre de fonctionnaires.Ces nouvelles mesures devront encore être approuvées par le parlement grec avant de pouvoir entrer en vigueur.

Ce nouvel effort est un préalable essentiel pour que la Grèce puisse continuer à bénéficier de l'aide européenne de 130 milliards d'euros. Le pays attend ainsi depuis le mois de juin, le versement d'une nouvelle tranche de l'aide européenne de 31,5 milliards d'euros.

Les ministres des Finances de la zone euro doivent se réunir le 12 novembre prochain pour décider du versement de cette tranche.

BFMbusiness.com