BFM Business

La consommation des ménages a nettement rebondi en août

-

- - Pexels

Tirée par les ventes d'automobiles en plein boom, la consommation française est repartie à la hausse au mois d'août même si l'alimentaire enregistre une nouvelle baisse.

Les dépenses de consommation des ménages en biens ont augmenté de 0,8% en août, après avoir été stables le mois précédent, a annoncé vendredi l'Insee dans un communiqué.

Cette nette progression s'explique notamment par le bond de la consommation en biens fabriqués (+2,5%), en particulier celle des biens durables, précise l'institut de statistiques national. Les achats de matériels de transport ont bondi (+6,9 %), avec des "ventes de voitures neuves" atteignant "un niveau exceptionnellement élevé", ce qui a porté l'ensemble des biens durables (+4,1%).

Sur un mois, la consommation d'énergie recule de 0,5%, secteur où seuls les achats de carburants progressent en août (+1,0%).

Le renouveau du textile, la chute de l'alimentaire

Les dépenses alimentaires baissent également (-0,6%), avec une consommation de produits à base de viande, de légumes et de fruits en repli. Les dépenses en habillement-textile augmentent légèrement de 0,8%, pour le troisième mois consécutif, "portées essentiellement par les achats de chaussures". 

Enfin, les dépenses en biens d'équipement du logement rebondissent (+0,4 %) après une baisse en juillet, "entraînées par les achats de meubles".

Les chiffres de la consommation sont une donnée importante pour la croissance française, traditionnellement stimulée par les achats des ménages. Le chiffre publié vendredi par l'Insee ne prend toutefois en compte que la consommation de biens, et pas celle de services.

F.B. avec AFP