BFM Business

La confiance revient dans la zone euro

La zone euro amorce une éclaircie au niveau de la conjoncture.

La zone euro amorce une éclaircie au niveau de la conjoncture. - -

L'indice de confiance des consommateurs et des chefs d'entreprise, a connu une embellie en juillet, selon des données publiées ce mardi 30 juillet par la Commission européenne. Il confirme le début de la reprise annoncée par François Hollande.

L'éclaircie semble se confirmer pour la zone euro. Ce mardi 30 juillet, la Commission européenne a publié l'indice de confiance des chefs d'entreprise et des consommateurs pour le mois de juillet. Ce dernier indicateur s'est élevé à 92,6 point, soit son plus haut niveau en 15 mois, porté par un regain d'optimisme dans tous les secteurs.

Pour Jennifer McKeown, économiste chez Capital Economics, cette statistiques, "renforce l'évidence que le ralentissement dans la zone euro s'estompe", même s'il ne dénote "certainement pas d'une reprise forte".

Cet indicateur vient s'ajouter à toute une série de données économiques montrant une amorce de sortie de la récession.

Vers le retour de la croissance

La semaine dernière, l'indice PMI, qui mesure l'activité du secteur privé dans l'union monétaire est repassé pour la première fois depuis 18 mois au-dessus des 50 points, la frontière entre une expansion et une contraction de l'économie.

La progression du climat des affaires en Allemagne ou la baisse du chômage en Espagne sont autant d'autres bonne nouvelles, de même que les indicateurs avancés de l'OCDE, qui montrent une légère embellie dans l'union monétaire.

"Si les conditions économiques continuent de s'améliorer à ce rythme, la zone euro pourrait renouer avec la croissance au cours de la deuxième partie de l'année", écrit Clemente de Lucia, économiste chez BNP Paribas dans une note.

Hollande voit la sortie de la récession

Les politiques se sont faits le relais des chiffres. Le 25 juillet dernier, François Hollande, en déplacement Slovénie, reprenait à ce compte cette batterie de bons indicateurs.

 "J'avais dit il y a quelques mois que nous étions sortis pour l'essentiel de la crise de la zone euro. C'est le cas" et, aujourd'hui, "il y a des indices, qui d'ailleurs sont publiés ces derniers jours, qui laissent penser qu'il y a une sortie de la récession qui est maintenant en vue", déclarait-il. Une semaine auparavant, Christine Lagarde, elle, prévoyait "un avenir brillant" à la zone euro.

Julien Marion