BFM Business

La confiance des dirigeants de PME et d'ETI s'effondre avec la crise du coronavirus

D'après la dernière édition de l'Observatoire Palatine, ils ne sont plus que 3% en avril à être confiants dans l'économie française.

En dix ans d'existence, jamais l'Observatoire Palatine n'avait assisté à une telle chute. La confiance des dirigeants de PME et d'ETI en leurs entreprises s'effondre de 56 points entre mars et avril, pour tomber à 22%.

Une inquiétude sans précédent. Ils ne sont plus que 3% à être confiants dans l'économie française, contre 57% le mois dernier. Même pendant la crise des gilets jaunes, cet indicateur n'était pas descendu aussi bas.

Les dépenses en R&D préservées pour le moment

Résultat: les deux tiers des dirigeants vont revoir leurs projets d'investissement pour cette année. Parmi les investissements les plus touchés : la croissance externe et le foncier.

Dans ces domaines, 70% des dirigeants veulent réduire ou limiter les dépenses.

Seule bonne nouvelle : près de la moitié d'entre eux vont maintenir leurs investissements en recherche et développement et en innovation. Une façon de préparer l'après confinement.

Laura Cambaud avec OC