BFM Business

La BCE va encore plus loin dans ses mesures de soutien aux banques

-

- - AFP

Dix jours après la Fed, la Banque centrale européenne dégaine à son tour de nouvelles mesures de soutien aux banques, et annonce qu'elle va désormais accepter une nouvelle catégorie d'obligations -les junk bonds- en garantie des crédits accordés aux banques.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mercredi qu'elle pourra accepter des obligations dégradées en catégorie "pourrie" en garantie des crédits accordés aux banques, une nouvelle mesure destinée à soutenir le système financier européen en pleine crise du coronavirus.

L'objectif de ces nouvelles règles est de soutenir la capacité des banques à prêter pour "continuer de mettre à disposition des ressources financières pour l'économie de la zone euro", indique la BCE dans un communiqué.

"La BCE garantit jusqu'en septembre 2021 l'éligibilité des actifs négociables utilisés en garantie des opérations de crédit de l'Eurosystème (institution qui regroupe la BCE et les banques centrales nationales des États de la zone euro, NDLR) qui ne répondent pas aux exigences minimales actuelles en matière de qualité du crédit" ajoute l'institution monétaire, qui précise que "des décotes appropriées s'appliqueront aux actifs qui tombent en dessous" de ces exigences minimales. *

Cette décision renforce le paquet plus large de mesures d'assouplissement des garanties adopté par le Conseil des gouverneurs le 7 avril 2020, qui restera également en place jusqu'en septembre 2021. La BCE assure par ailleurs pouvoir "décider de mesures supplémentaires, si nécessaire, pour continuer à assurer la transmission harmonieuse de sa politique monétaire dans tous les pays de la zone euro".

QS avec AFP