BFM Business

La BCE n'a qu'un pouvoir limité contre la crise, selon Draghi

BFM Business

Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), a appelé les gouvernements de la zone euro à faire progresser l'intégration européenne, lundi 15 avril. Ceci afin de résoudre les problèmes à l'origine de la crise actuelle.

S'exprimant devant des étudiants à Amsterdam, Mario Draghi a déclaré que les difficultés économiques persistantes de la zone euro justifiaient les appels en faveur de nouvelles mesures mais il a souligné que la capacité d'action de la BCE était limitée.

"Soyons clairs : entreprendre des réformes structurelles, consolider les budgets, restaurer la santé du bilan des banques ne relève ni de la responsabilité, ni du mandat de la politique monétaire", a-t-il dit.

La BCE ne peut pas se substituer à d'autres acteurs, notamment au secteur privé, a-t-il ajouté.

>> A lire aussi - Ce qu'on attend de la BCE en 2013

BFMbusiness.com