BFM Business

La Banque de France prévoit 0,2% de croissance au premier trimestre

Selon la Banque de France, le climat des affaires progresse légèrement en janvier et devrait s'améliorer en février.

Selon la Banque de France, le climat des affaires progresse légèrement en janvier et devrait s'améliorer en février. - -

L'institution dirigée par Christian Noyer prévoit 0,2% de croissance au premier trimestre 2014, selon les données publiées ce lundi 10 février. Elle note également que le climat des affaires s'améliore légèrement.

La Banque de France anticipe une croissance française médiocre à l'image de celle prévue par l'Insee. Comme ce dernier, elle projette que le PIB français ne croîtra au premier trimestre 2014 que de 0,2%. C'est ce qui ressort de son enquête mensuelle de conjoncture dont elle publie les résultats ce lundi 10 février.

L'institution dirigée par Christian Noyer publie également son indicateur du climat des affaires. Dans l'industrie, il reste stable à 99 points, contre 100 en décembre, et augmente d'un point dans les services, à 94 contre 92 le dernier mois de 2013. Ils se maintiennent en-deçà de leur moyenne de long terme, fixée à 100.

Des carnets de commande "quasi-normaux"

La Banque de France constate que la production industrielle a progressé en janvier, notamment dans la métallurgie et l'industrie pharmaceutique. Le taux d'utilisation des capacités de production a repris des couleurs, à 76,1%, après avoir chuté en décembre (74,9% après 76,8% en novembre).

Les dirigeants d'entreprises interrogés se sont félicités d'une reprise de la demande étrangère, et de carnets de commandes "quasi normaux". Ils estiment que la progression de l'activité devrait se poursuivre en février.

Ces chefs d'entreprise considèrent que les effectifs s'accroissent "légèrement" dans les services, et anticipent encore une progression de l'activité pour février.

N.G. avec Reuters