BFM Business

La Banque de France prévoit 0,9% de croissance en 2014

Comme Mario Draghi, Christian Noyer estime qu'il n'y a pas de déflation en zone euro.

Comme Mario Draghi, Christian Noyer estime qu'il n'y a pas de déflation en zone euro. - -

Le gouverneur de la Banque de France a estimé ce 6 février que la croissance française en 2014 frôlerait les 1%. Soit une prévision plus optimiste que celle de l'Insee, et équivalente à celle du gouvernement.

Christian Noyer est sur la même ligne que le gouvernement et le FMI concernant la croissance en France en 2014. Selon le gouverneur de la Banque de France, qui s'exprime dans Les Echos à paraître le 7 février, elle atteindra 0,9%, comme le prévoient également l'exécutif et le Fonds monétaire international.

Une prévision bien supérieure à celle de l'Insee, qui table pour sa part sur une croissance de 0,2% pour les deux premiers trimestres 2014.

Pas de déflation en zone euro

Il appelle en outre à ce que le pacte de responsabilité annoncé par François Hollande s'accompagne "de mesures structurelles fortes pour s'attaquer aux rigidités de l'économie". Il ajoute d'ailleurs qu'il faudrait "réamorcer la baisse des effectifs de la fonction publique".

A propos de l'Europe, le dirigeant de la Banque centrale française a relayé les propos tenus par le président de la Banque centrale européenne un peu plus tôt ce jeudi. Comme Mario Draghi, qui annoncé un statut quo sur les taux directeurs, il a estimé qu'il n'y a "pas de déflation en zone euro, la situation n'est pas normale mais elle n'est pas alarmante".

En revanche, Christian Noyer met en garde sur l'euro qu'il serait "normal de voir s'affaiblir si la reprise dans la zone euro est en retard sur les Etats-Unis".

N.G. avec Reuters