BFM Business

L'Europe appelle le Royaume-Uni à ne pas la quitter

BFM Business

Les réactions se multiplient après que David Cameron a annoncé, ce mercredi 23 janvier, sa volonté d’organiser un référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne, d’ici à 2017.

La porte-parole du gouvernement français, Najat Vallaud-Belkacem, a ainsi rapporté que François Hollande a, en Conseil des ministres, "manifesté son souhait",que le Royaume-Uni "demeure au sein de l’Union européenne".

Du côté de Berlin, le ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle a indiqué que l’Allemagne veut que la Grande-Bretagne reste "un membre actif et constructif" du club des 27, rappelant que l’Europe n’est pas "la somme des intérêts nationaux, mais une "communauté de destin".

La chancelière Angela Merkel est elle "prête à discuter des souhaits" du Royaume-Uni.

Bruxelles a préféré retenir l’aspect le plus positif du discours de David Cameron.La Commission européenne "salue le fait que David Cameron veuille rester dans l'Union européenne", a ainsi déclaré sa porte-parole, Pia Ahrenkilde-Hansen. Elle estime que le Royaume-Uni "apporte beaucoup à l'intégration européenne et a contribué à façonner les politiques de l'Europe".

BFMbusiness.com et AFP