BFM Business

L'Allemagne vise une production de 50 millions de masques par semaine à partir d'août

Image d'illustration de masques de protection FFP2

Image d'illustration de masques de protection FFP2 - FRED DUFOUR / AFP

Pour atteindre cet objectif, le pays va s'appuyer sur son puissant outil industriel à travers la mobilisation d'une cinquantaine de sociétés.

L'Allemagne qui a débuté le déconfinement de sa population, va passer à la vitesse supérieure en matière de fabrication locale de masques. Le pays va en effet s'appuyer sur son puissant outil industriel pour atteindre l'objectif de 50 millions d'unités par semaine à partir du mois d'août.

"Nous avons pu attribuer des contrats à une cinquantaine de sociétés qui veulent produire 10 millions de masques FFP2 et 40 millions de masques chirurgicaux à partir du mois d'août", a déclaré Jens Spahn, ministre de la Santé, lors d'une conférence de presse à Berlin.

Epidémie "sous contrôle"

L'idée est de généraliser, sans l'imposer, le port du masque à la population. Une expérimentation de ce type a lieu dans la ville d'Iena (Thuringe), elle tendrait à démontrer son efficacité. En effet, aucun nouveau cas n'y a été enregistré depuis une semaine, selon la presse allemande.

L'Allemagne compte aussi multiplier les tests. Elle en a réalisé à ce stade quelque 1,7 million.

Le gouvernement a également annoncé que l'épidémie de nouveau coronavirus est "sous contrôle" après un mois de restrictions sociales.

Pour la première fois, le très surveillé taux d'infection, qui mesure le nombre de personnes en moyenne contaminées par chaque malade du Covid-19, est descendu vendredi à moins de 1 pour se limiter à 0,7, selon l'institut Robert Koch, l'autorité fédérale chargée de la veille épidémiologique. L'épidémie est ainsi "sous contrôle et gérable", a salué Jens Spahn.

OC avec AFP