BFM Business

Jean-Marc Ayrault fustige les exilés fiscaux

BFM Business

Alors qu'il a annoncé, ce mardi 11 décembre, de nouvelles mesurres en faveur des moins aisés, Jean-Marc Ayrault a fustigé les exilés fiscaux qui veulent "devenir encore plus riches" et qui cherchent "à s'exonérer de la solidarité avec les autres Français".

"Ceux qui s'exilent à l'étranger, ce ne sont pas ceux qui ont peur de devenir pauvres. C'est parce qu'ils voudraient devenir encore plus riches", a lancé le Premier ministre lors d'une conférence de presse, en réponse à une question faisant allusion à l'installation en Belgique de l'acteur Gérard Depardieu.

BFMbusiness.com et AFP