BFM Business

Hausse du Smic : inquiétude pour les patrons de PME

BFM Business

Une hausse de SMIC de 2% vient d'être annoncée, applicable le 1er juillet. Certains patrons de PME sont inquiets de la répercussion qu’aura cette augmentation sur leurs charges.

La hausse sera annoncée par le ministre du Travail, Michel Sapin, aux organisations syndicales et patronales réunies en Commission nationale de la négociation collective. Un décret sera présenté mercredi en Conseil des ministres.

La hausse sera "raisonnable", selon le gouvernement

Le gouvernement a répété ces derniers jours que la hausse serait "raisonnable", alors que les médias ont fait état d'hypothèses entre 2 et 2,5%.

Préserver la compétitivité des entreprises et augmenter le pouvoir d'achat

L'équation est délicate pour le gouvernement, qui doit "concilier deux logiques" : préserver la compétitivité des entreprises, surtout des PME, et augmenter le pouvoir d'achat des bas revenus.

Une hausse d'1% représenterait 11 euros nets de plus

Une hausse d'1% représenterait 11 euros nets de plus pour un plein temps. Un salarié sur dix environ est payé au salaire minimum.

Pierre Emmanuel Becet et Igor Sahiri et AFP