BFM Business

Grexit: les banques et la bourse grecques resteront fermées lundi

Pour éviter une panique bancaire, la bourse d'Athènes et les banques grecques n'ouvriront pas lundi.

Pour éviter une panique bancaire, la bourse d'Athènes et les banques grecques n'ouvriront pas lundi. - Louisa Gouliamaki - AFP

Le gouverneur de la banque centrale grecque a annoncé dimanche que la bourse d'Athènes n'ouvrira pas lundi. Par ailleurs, Le directeur général de la Piraeus Bank, la première banque grecque, dit que les banques grecques n'ouvriront pas demain. Le but, alors que les négociations avec l'Eurogroupe et le FMI sur le règlement de la dette, sont dans l'impasse, serait d'éviter une panique bancaire.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé dimanche qu'elle continuait de fournir des liquidités aux banques grecques, laissant de facto la porte ouverte à une solution politique pour éviter l'effondrement de l'économie grecque et le "Grexit".

Le Premier ministre Alexis Tsipras, tirant les conséquences de l'échec de ces cinq mois de négociations avec les créanciers du pays -UE, BCE, FMI- avait provoqué la stupéfaction en annonçant à la télévision, dans la nuit de vendredi à samedi, un référendum à tenir dès dimanche prochain.

Tsipras a annoncé dimanche soir à la télévision la fermeture temporaire des banques grecques, et l'instauration d'un contrôle des capitaux, tout en invitant la population à garder son sang-froid. Il a ainsi assuré aux Grecs que "l'épargne des citoyens, les salaires et les retraites sont garantis". Enfin, il a indiqué avoir redemandé à l'UE une prolongation de l'aide européenne. "J'attends leur réponse immédiate à cette requête démocratique de base", a-t-il conclu.

D. N.