BFM Business

Grèce : Qui détient les 370 milliards de dette ?

La Banque centrale européenne détiendrait entre 35 et 50 milliards d'euros de dette grecque.

La Banque centrale européenne détiendrait entre 35 et 50 milliards d'euros de dette grecque. - -

Les ministres européens des Finances vont discuter mardi 20 novembre du déblocage d'une nouvelle tranche d'aide à la Grèce. Faute de quoi, le spectre d'un défaut est à nouveau évoqué.

Mardi se tient un nouveau rendez-vous crucial pour la Grèce. Les ministres européens des Finances vont se réunir pour décider du déblocage d’une nouvelle tranche d’aide pour le pays. Il a besoin de 31,5 milliards d'euros supplémentaires, faute de quoi, le spectre d'un défaut de paiement est à nouveau évoqué.

Mais avec quelles conséquences ? Car le montant de la dette est connu : il s'élève à près de 370 milliards d'euros. Mais personne ne sait en revanche très précisément qui la porte. Toute l'incertitude repose sur la Banque Centrale Européenne, qui ne publie aucun chiffre officiel. Les estimations chiffre entre 35 et 50 milliards d'euros les titres grecs détenus par la BCE.

126 milliards apportés pas la zone euro

Pour le reste de la dette, elle se découpe entre le FMI qui a prêté 22 milliards d'euros à la Grèce, et les pays de la zone euro qui ont apporté, 126 milliards d'euros. C'est le montant des aides qui ont d'ores et déjà été débloquées par le Fond européen de stabilité financière. Si l’on fait la somme totale, la Grèce doit plus de 180 milliards d'euros à l'ensemble de ces institutions publiques. Autant dire que les Etats européens ont tout intérêt à soutenir le pays pour éviter un défaut.

BFM Business