BFM Business

Grèce: "j'ai reçu mon argent", se réjouit Christine Lagarde

Christine Lagarde, ancienne ministre française de l'Economie, est désormais directrice générale du FMI.

Christine Lagarde, ancienne ministre française de l'Economie, est désormais directrice générale du FMI. - Punit Paranjpe - AFP

La petite phrase de la directrice générale du FMI risque de mal passer auprès du gouvernement grec, ainsi que de ses contribuables.

Voilà une sortie qui ne devrait pas réchauffer les rapports entre la Grèce et le Fonds monétaire international. Car si le pays a bien payé au FMI la somme due pour avril au titre de son plan de soutien, comme l’a confirmé jeudi Christine Lagarde, la formule employée n'est pas des plus adroites.

"J'ai reçu mon argent", a ainsi déclaré la directrice générale de l’institution monétaire, interrogée sur la question après un discours qu'elle a prononcé à Washington. Athènes avait précédemment indiqué avoir donné à la Banque de Grèce un ordre de virement des 459 millions d'euros qu'elle devait au FMI.

Christine Lagarde avait déjà indiqué dimanche que la Grèce s'était engagée à effectuer ce paiement à l'issue d'une rencontre à Washington avec le ministre grec des Finances Yanis Varoufakis. Mais des rumeurs avaient précédemment fait état d'une impossibilité pour Athènes de procéder à ce paiement qui devait être effectué au plus tard le 9 avril.

La dernière tranche d'aide attendue

Le pays mène actuellement des négociations difficiles avec ses partenaires de l'Union européenne sur des aménagements à son programme de soutien piloté par l'UE, la Banque centrale européenne (BCE) et le FMI. Athènes, dont les ressources se sont taries encore depuis l'arrivée au pouvoir fin janvier du gouvernement de gauche radicale Syriza, attend depuis août un versement de 7,2 milliards d'euros d'aide européenne.

Il s'agit de la dernière tranche d'aide dans le cadre des plans UE-FMI d'un montant total de 240 milliards d'euros lancés en 2010, en échange de réformes drastiques du pays.

Y.D. avec AFP