BFM Business

François Hollande: "l'austérité a fini par décourager les peuples"

François Hollande s'est exprimé à la télévision, lundi 26 mai.

François Hollande s'est exprimé à la télévision, lundi 26 mai. - -

Le président de la République s'est exprimé lors d'une allocution télévisée, ce lundi 26 mai. S'il ne compte pas changer de "ligne de conduite", il a marqué sa volonté d'accélérer le calendrier, notamment en présentant la réforme territoriale "dès la semaine prochaine".

Le chef de l'Etat, qui s'est exprimé lors d'une allocution télévisée, a reconnu que "l'austérité" avait fini par décourager les peuples", en référence au score historique du Front national lors du scrutin européen.

"Ce vote doit être regardé en face", a déclaré François Hollande, décrivant notamment une "défiance à l'égard de l'Europe", mais aussi de "la politique".

"Il faut de la ténacité"

Il a également réaffirmé qu'il entendait faire savoir au Conseil européen que la priorité était "la croissance et l'emploi".

"Il faut mener à bien les réformes, il faut de la ténacité, de la constance et du courage", a-t-il martelé. Tout en affirmant que la "ligne de conduite" du gouvernement "ne peut pas dévier en fonction des circonstances".

Dans une volonté d'agir au plus vite, le chef de l'Etat a également annoncé que la réforme territoriale serait présentée "dès la semaine prochaine".

Y. D.